CERTAINS PRIX VONT CHANGER : VOILÀ POURQUOI

Share:

On sait, vous avez un sentiment de déjà vu : ce type de discours, de plus en plus de marques l’adoptent à contrecœur. 

On a tout fait pour reculer ce moment le plus longtemps possible, malheureusement on se voit contraints d’ajuster certains de nos prix à partir du 31 octobre 2022. On sait, c’est frustrant (croyez-nous, on est les premiers frustrés dans l’histoire !) C’est la raison pour laquelle on tient à vous informer.

CONCRÈTEMENT, QUEL EST L’IMPACT DE L’INFLATION CHEZ REFECTORY ?

L’inflation se répercute sur l’ensemble de notre chaîne de production. Chez Refectory, qu’est-ce que ça veut dire ? Et bien, on ressent la hausse des prix dès les cuisines (matières premières, énergie), en passant par le packaging et jusqu’à la livraison dans vos bureaux (on n’a pas besoin de vous expliquer les problématiques de carburants ;)). 

Certains de nos prix vont donc évoluer en conséquence, mais on vous le promet, nous gardons comme priorité de vous proposer de la bonne bouffe, à un prix juste. 

À titre d’exemple, certains plats augmenteront d’une dizaine de centimes et le pain sera dorénavant à 0,15€.

On vous remercie pour votre compréhension, votre fidélité et pour les messages que vous nous faites parvenir chaque jour sur les réseaux sociaux ou via notre relation client. C’est grâce à vous qu’on retrousse nos manches chaque jour, qu’on cherche des solutions et qu’on kiffe se lever chaque matin !

NOTRE PROMESSE NE CHANGE PAS : DE LA BONNE BOUFFE, À PRIX JUSTE

Refectory est né d’une promesse : vous permettre de bien manger au bureau pour moins de 10 €. Pour respecter cet engagement, on a optimisé nos coûts sans jamais compromettre la qualité (aka la bonne bouffe) :

◾️ On optimise tous nos trajets 

Nos livreurs font chaque jour le même itinéraire pour livrer toutes les entreprises sur leur route, et éviter les allers-retours. C’est la raison pour laquelle vous devez commander avant 10h30 : passé ce délai, nos livreurs chargent leur camion et partent en tournée (un peu comme Beyoncé !) 1 seul livreur peut livrer jusqu’ à 120 sacs (soit 40 entreprises) en moins de 2h30.

Grâce à ce système, on vous offre la livraison (et ça, ça n’a pas de prix). 

◾️ On a nos propres cuisines 

Implantées en France et en Belgique, on y crée nos propres recettes et on les développe avec nos chefs : on fait en sorte de vous proposer un max de variété, de goût et d’authenticité, à un prix juste. Concrètement, ça veut dire quoi ? On va privilégier un filet de colin MSC (moins coûteux mais tout aussi bon) plutôt qu’un cabillaud, ou sur certaines recettes on va se passer de protéines animales pour faire un plat végétarien à base de céréales et de légumes. 

Pour un plat comme un pot au feu, l’eau de cuisson de nos légumes va servir de bouillon pour la viande… Évidemment, ça ne nous empêche pas de vous proposer des plats avec du saumon ou des pâtes à la truffe, tout est une question d’équilibre !

On la joue malin, pour rendre le bon accessible au plus grand nombre.

◾️ On limite le superflu : on va à l'essentiel

Nos packaging sont simples : nos barquettes en alu ne sont peut-être pas les plus whaou au premier abord, et pourtant elles coûtent moins chères que le kraft et se recyclent à l’infini. Et grâce à notre système d’opercule, nos plats se conservent en moyenne 3 à 5 jours. Tout bénéf.

C’est en partie grâce à tout ça qu’on arrive à vous livrer des formules à -10€ (en vous offrant la livraison, YOLO). 

12 commentaires

  • La quantité : nos barquettes feront le même poids qu’aujourd’hui (en moyenne, 340gr) (ce site)
    La quantité : nos barquettes feront le même poids qu’aujourd’hui (en moyenne, 420gr) (newsletter)

    Quelle est la vraie information ?

  • J’attends de voir l augmentation pour me faire une idée
    Mis concernant la livraison est il possible de faire autrement que chaque plat son sac ? Cela représente énormément de sac en papier qui … Finissent à la poubelle une fois le repas terminé

    • Merci pour votre commentaire Stéphanie ! Effectivement nos équipes réfléchissent à des solutions pour ces sacs en papier : l’idée serait de ne pas en mettre systématiquement ou de les réutiliser via un système de récupération. Le projet n’est pas encore abouti mais on y travaille 🙂

  • merci mais le recyclage de la barquette alu n’est pas fait chez nous

    pourquoi ne pas récupérer les barquettes une fois par semaine dans les entreprises ?

  • Bonjour

    Il faudrait également éviter de mettre du pain à ceux qui n’en ont pas demandé (perso, je suis intolérante au gluten), de faire des cadeaux inutiles (mugs made in china).
    A quand la réutilisation des sacs en papier ?

    Bien à vous

    • Bonjour Agnès, merci pour votre retour. Pour le pain, nos livreurs peuvent parfois faire l’erreur effectivement, toutes nos excuses ! Concernant le système de consigne, nos équipes travaillent sur le sujet : nous avons encore beaucoup de choses à faire pour s’améliorer et en sommes pleinement conscients. Nous mettons tout en oeuvre pour limiter les packagings et même si le chemin est encore long, on y travaille !

  • Bonjour, Merci pour votre transparence, L’inflation fait du mal à beaucoup d’entreprise, Mais …
    Elle nous fait mal à nous aussi car à chaque fois, ce sont les consommateurs qui paient la note à la fin. Qu’en est t’il de votre marge ? sans doute qu’elle reste stable en appliquant vos augmentations régulières ?
    Le repas à moins de 10€ est de plus en plus difficile à tenir au vu des augmentations régulières.
    C’est sûr votre solution est la plus pratique pour notre entreprise aujourd’hui, mais je vais commencer à réfléchir à des solutions alternatives de restauration le midi.
    Vous pourriez au moins proposer des avantages à vos clients fidèles, qui mangent 5 fois par semaine.
    Juste une dernière remarque concernant vos barquettes en Alu:
    Déja dit à plusieurs reprises, mais elles sont trop grande par rapport à ce qu’il y a dedans. Si vous changiez la taille, vous pourriez faire des économies à ce niveau.
    Elles sont noires. Ca sert à rien. Laissez les de couleurs naturelle. Vous pourriez faire des économies à ce niveau.
    Elles sont mises à la poubelle à la fin du repas. Pratiquez une collecte à la fin de la semaine pour un tri efficace, comme le font d’autres systèmes de restauration au sein de l’entreprise. C’est bon pour la planète …

Vous aimerez aussi...

LE PLAISIR DU SAIN

Chez Dirty healthy, on se fait salement du bien : des recettes équilibrées avec une pointe de gourmandise qui les rendraient presque indécentes. 0 culpabilité,

5 TIPS BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL

Ce n’est plus un secret, le bien-être au travail est devenu un facteur incontournable pour recruter de nouveaux collaborateurs et conserver la motivation de ses

BIENVENUE CHEZ BLANKET

Comme tout frenchy qui se respecte, chez Refectory on aime la tradition, la cuisine bien de chez nous ! Certains diront que c’est cliché, de

5 RAISONS DE MANGER AU FOOD MARKET

Véritable concept culinaire, les food market ont pris de l’ampleur et se sont installés un peu partout en France et à l’international. On a adoré